Comment commencer à vivre selon tes propres règles dès aujourd'hui.

trouver sa voie Jan 05, 2021

 

Nous n’avons que deux choix dans la vie : vivre la vie qu’on est censé vivre ou vivre la vie que l’on veut.

(🔥Spoiler Alert : un des deux chemins est plus difficile que l’autre et demande du courage, de la prise de risque (même si le risque est calculé) et parfois, des revers).

 

Un seul chemin cependant conduit à la liberté, à l'épanouissement et à la joie véritables (si ce sont les critères que tu recherches).

 

Je vais te partager les premiers pas que tu peux faire pour commencer à fixer les règles de ta vie.

Je t’invite à essayer…il se pourrait bien que ton chemin commence à des dessiner sous tes pieds.

 

Première étape : Questionne tes désirs.

 

1. L'horrible vérité :

 

Bon, on commence dans le dur (sauf si tu as déjà travaillé avec moi, parce que c’est l’une des premières choses sur lesquelles on va se pencher) mais il faut en passer par là pour te libérer :

 

La plupart des choses que tu penses vouloir sont des choses que d’autres (famille, culture, profs, entourage, société, etc.) t’ont appris à vouloir

(Ouch, je sais, ça fait mal, mais tiens bon).

 

A ce stade (si ça peut te réconforter) sache qu’on est TOUS dans le même panier. C’est d’autant plus admis dans nos cultures où les enfants sont souvent encouragés à suivre une poignée de chemins "traditionnels", dits « stables" (avocat, ingénieur, banquier, médecin, etc.).

Il n’y a rien de mal à exercer ces métiers bien évidemment (et il n’est pas question de prendre le contrepied de cette voie juste pour se démarquer), mais il se trouve que ta carrière est l'un des domaines les plus importants dans ta vie.

 

Tu vas y passer beaucoup de temps et beaucoup de choses dépendront d’elle.

Donc si tu choisis « par défaut », tu pourrais bien te sentir de plus en plus insatisfait et malheureux au fil des ans, ce qui impactera pratiquement tous les domaines de ta vie.

Pire que tout, tu vas passer ton temps à te demander comment ta vie aurait pu être si tu avais fait ce que tu aimais vraiment.

 

 2. L’affreux constat :

 

Nous sommes multi-entraînés depuis l’enfance à fonctionner sur un mode « automatique » dans lequel nous ne nous posons que très rarement (voire jamais ^^) des questions sur nos désirs profonds.

 

Sur ce qui vibre d’excitation à l’intérieur de nos tripes.

 

Sur ce qui nous allume de l’intérieur.

 

Bien souvent, nous ne savons même plus que c’est là.

 

Pourquoi ?

 

  1. Parce qu’on n’y est pas habitués (aussi simple que ça).
  2. Parce que, si on y pense, on se dit immédiatement après que ce n’est pas possible/trop tard/trop tôt/qu’on est trop ceci ou pas assez cela… (et, (Ndlr) là aussi, ce n’est généralement pas notre voix, mais ça, je t’en parlerai dans un autre article 😉).

 

J'ai accompagné de nombreuses personnes dans ma vie et je pourrais compter sur une seule main (et il me resterait encore peut-être des doigts^^) le nombre de personnes qui ont toujours su ce qu'elles voulaient faire, l'ont fait et l'ont aimé.

Tous les autres (1) n'en avaient aucune idée ou (2) pensaient le savoir, mais ont réalisé plus tard qu'ils n'aimaient pas du tout.

 

Idem pour moi : j’ai laissé ma famille me convaincre que j’étais faite pour une voie parce que je n’avais pas la moindre idée de ce que je voulais faire. Je ne m’étais jamais posé la question donc je n'ai jamais vraiment su ce que j'aimais vraiment et ce que je n'aimais pas.

 

Jusqu’à ce que je le fasse.

 

3. La merveilleuse nouvelle :

 

Car la bonne nouvelle est là : il n’est jamais trop tard pour interroger tes désirs (et je précise, pour la petite voix qui est en train de te raconter que oui, c’est bien sympa tout ça, mais pour TOI c’est déjà fichu depuis longtemps :

Jamais trop tard = à 25 ans tu peux le faire

A 35 ans, tu peux le faire

A 45 ans, tu peux le faire

A 55 ans tu peux le faire

A 65 ans, tu peux le faire

A 75 ans tu peux le faire

A 85 ans, tu peux le faire… Capisce ? 😉)

 

Il n’est JAMAIS TROP TARD pour vivre la vie qui te correspond.

Cela ne veut pas dire que cela sera facile, ni que ça se fera en un claquement de doigts. Mais c’est possible, si tu le décides une bonne fois pour toutes.

 

Voilà par où commencer.

 

  1. Donne toi rendez-vous (et envoie ton critique intérieur faire un tour)

Règle le timer de ton téléphone sur 20 minutes et lance-le. Pose ton intention : tu t’offres royalement 20 minutes d’exploration avec toi-même. Aucune restriction n’est bienvenue. Aucune critique ni pensée limitante.

Pendant 20 minutes, donne toi l’autorisation de rêver, d’imaginer, de brainstormer. Sans autre but qu’explorer.

Ces rendez-vous avec toi-même (que tu devrais inscrire dans ton planning) vont peu à peu te permettre de renouer avec tes désirs véritables..

Seule condition : interdiction de juger ce qui vient 😉.

 

  1. Arrête de fixer des limites à ce qui est possible.

Cesse un instant de penser à partir de ce qui te permettrait de vivre « bien ». Commence à te demander : Qu'est-ce que j'aime vraiment ? Qu’est-ce qui me fait vibrer ? Qu’est ce qui me donne de l’énergie quand j’y pense ?

Pas besoin d’élaborer de stratégie à ce stade, commence par noter les mots qui viennent.

Laisse aller ton cœur, tes tripes. Sois toi-même.

 

  1. Autorise-toi à changer d’avis.

Reprends régulièrement ce que tu as écris et ressens si c’est toujours en phase avec toi. Tu verras (et c’est tout à fait naturel) qu’il y a des chances que non, au début. Il y a des chances que ce qui soit venu en premier soit les désirs que d’autres t’ont appris à avoir.

Ce qu’il serait « bien » de vouloir.

Ce qui est juste l’inverse de ce que tu ne veux plus.

 

Observe-le, simplement. Note : « Tiens, ce truc-là ne me parle pas du tout, en fait … ».

 

Et continue d’explorer. Comme un jeu de pistes.

Si tu le mets en pratique régulière (quelques minutes par semaine), tu vas rapidement faire émerger tes « vrais » désirs. Et tu auras alors bien le temps de voir ce que tu choisis d’en faire.

 

Cette première étape est cruciale. Car une fois que tu as trouvé ce qui te fait vibrer au plus profond de toi-même, les choses s'améliorent. Parce que ce qui te fait vibrer va te donner le carburant nécessaire pour commencer à prendre ta vie en main. Cela va te te donner une direction à suivre pour façonner ta vie. Et cela va te donner la motivation nécessaire pour surmonter les inévitables obstacles auxquels tu seras confronté.

 

👍 A la semaine prochaine pour la suite !

Et accède à mon atelier gratuit pour faire les exercices avec moi si tu  préfères !

 

Force et amour,

 

Audrey

 

Tu veux transformer ta vie ?

Voici les 5 étapes à suivre.

Mini-cours GRATUIT 100% concret.

 

JE TELECHARGE MON MINI COURS MAINTENANT !
Close

Tu veux transformer ta vie ?

Voici les étapes à suivre.

Mini Cours en 5 étapes concrètes 100% GRATUIT.

Inscris ton prénom + ton email ci-dessous et clique sur le bouton. Tu peux te désinscrire à tout moment ;)